atelier.jpg

À PROPOS

Pourquoi je peins?

Je ne saurai vous donner la réponse.

Je sais seulement que c'est un

besoin quotidien.

Eté 1993. Je suis à Saché chez mes parents, pour les vacances. Mon crayon et mon carnet ne sont jamais très loin afin de pouvoir réaliser une esquisse dès que l’envie survient. Mon travail n'a pas encore de style particulier, je ne sais même pas, alors, quel medium privilégier.

Mon père peint pour son plaisir dès qu’il a un instant à lui… il est le tout premier à m'inspirer. 
Puis ensuite, très vite, je suis enthousiaste en découvrant le travail des grands maîtres tels que Turner, Khalo, Rothko, Soulage et plus récemment James Morrison.

Pourtant, c’est le jour où notre voisine, Aube Elléouët m’invite à prendre le thé que je ressens un véritable déclic.
Sa maison est un vrai musée, elle foisonne de merveilles : ses propres œuvres, celles de sa mère (Jacqueline Lamba), les ouvrages de son père (André Breton) mais aussi les créations de bien d’autres artistes comme, par exemple, les mobiles d'Alexander Calder. J’en explore chaque recoin, savoure chaque découverte, essaye de tout mémoriser. Aube Elléouët est une artiste passionnée et passionnante. Nous échangeons et partageons beaucoup, son discours est encourageant et me permet de me projeter vers un avenir consacré à la création. Cette rencontre m'inspirera tout au long de mon parcours. 

Mon style s’est construit graduellement au fil de mes apprentissages ou expériences, de mes découvertes, de mes rencontres mais également des joies ou épreuves que j’ai traversées. Mais toujours, j’ai exprimé dans ma peinture l’espace, la nature et les jeux de lumière. 

Le ciel est l’expression même de tout cela. 
Ici, il n’est pas associé à une dimension spirituelle ou mystique, pas plus qu’à un courant philosophique ou scientifique. 
Il est serein, paisible, tourmenté ou effrayant… 
Il est doux, lumineux, sans nuage ou avec. 
Il est toujours différent, changeant…
Il est souverain et universel.

Je peins de façon intuitive, sans traçage ni croquis. 
Je travaille avec une palette restreinte de couleurs. Mes peintures se construisent au fil d’une multitude de couches fines qui se chevauchent, alliant ainsi puissance et fragilité, couleur et transparence. 
Le plus souvent, je réalise mes œuvres par séries dans lesquelles je décline une même ambiance céleste.
Mes créations expriment l’union de polarités qui s'entrelacent. 
Elles invitent à un voyage intérieur, suggèrent une réconciliation.